DSC_0029.JPG

Guylaine dumais, coordonnatrice du réseau

Bachelière en science politique et détentrice d’une maîtrise en science politique, madame Dumais évolue au sein de Rues principales depuis 2001. Elle a coordonné de nombreux projets de revitalisation dans différentes municipalités contribuant ainsi à l’identification d’une vision de développement dans le respect de leur histoire, de leur identité et de leurs atouts distinctifs. Elle est reconnue pour sa capacité à amener les gens à s’exprimer, à créer un climat favorable à l’échange et à susciter la confiance. Intéressée au patrimoine bâti, elle travaille à sensibiliser les citoyens, les décideurs municipaux et les agents de développement à l’importance de préserver et de mettre en valeur les éléments de leurs milieux de vie qui témoignent de leur unicité. Maintenant coordonnatrice du Réseau, elle assure les suivis réguliers auprès des membres et a pour mandat le volet animation de la vie du Réseau tout en collaborant et assistant ses collègues dans la réalisation de divers mandats.

_DSC_0049.JPG

clotilde béchard, coordonnatrice de projets

Clotilde Béchard, coordonnatrice de projets, est détentrice d’un baccalauréat en anthropologie et d’une maîtrise en géographie avec une spécialisation en développement local et en planification territoriale. Elle œuvre depuis 2007 dans le milieu municipal, ayant agit à titre de conseillère en développement local à l’étranger, de conseillère en développement économique et de chargée de projet en revitalisation. Elle s’est jointe à l’équipe de Rues principales en 2010 en tant que coordonnatrice de projet, poste au sein duquel elle met en œuvre ses compétences en matière de gestion de projet, de développement économique et de concertation, dans un contexte d’aménagement du territoire et de développement durable. Elle a accompagné de nombreuses démarches de revitalisation urbaine à travers le Québec.

2017-09-20.jpg
DSC_0042.JPG

olivier legault, coordonnateur de projets

Bachelier en géographie environnementale et possédant une maîtrise en Urbanisme de l’Université de Montréal, à travers laquelle il a étudié les villes d’hiver en Scandinavie. Il est membre de l’Ordre des Urbanistes du Québec. La formation de M. Legault l’a amené à se spécialiser en design urbain, en planification urbaine participative et en revitalisation. Il a été chargé de projet en revitalisation à Sainte-Julienne ainsi qu’à Beloeil, où il a eu l’occasion d’appliquer quotidiennement les principes de la démarche de revitalisation des centres-villes proposés par Rues principales. En tant que coordonnateur de projets, il travaille autant sur des processus de revitalisation que sur des projets de réaménagement et des stratégies de développement commercial. Urbaniste doté d’un esprit créatif mais réaliste, il est habile pour être à l’écoute du milieu et proposer des projets d’aménagement taillés sur mesure pour la collectivité.

pier-olivier morissette, coordonnateur de projets

Bachelier en sciences politiques et possédant une maîtrise en Aménagement du territoire et développement régional (M.ATDR) de l’Université Laval. Il est membre de l’Ordre des Urbanistes du Québec. La formation de M. Morissette l’a amené à se spécialiser en administration locale et en revitalisation. Il a été chargé de projet en revitalisation à Plessisville de 2007 à 2010, puis à Saint-Georges de 2010 à 2013. Il a eu l’occasion, au cours de ces six dernières années, d’appliquer quotidiennement les principes de la démarche de revitalisation des centres-villes proposés par la Fondation Rues principales dans le contexte administratif, légal et budgétaire des municipalités. Urbaniste doté d’un esprit analytique et d’une bonne capacité de synthèse, il est habile lorsqu’il est question de planification urbaine et de consultations publiques.